Lg2 Inauguration Angus 20210913 01 low

Un espace créé par et pour les talents de lg2

COMMUNIQUÉ DE PRESSE – MONTRÉAL, LE 13 SEPTEMBRE 2021

L’entreprise lg2, plus grande agence de création indépendante au Canada, a inauguré aujourd’hui son nouveau siège social dans l’écoquartier du Technopôle Angus, en présence de la ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, madame Chantal Rouleau, et du président et chef de la direction de la Société de développement Angus (SDA), Christian Yaccarini. L’événement, à présences limitées en raison de la pandémie, confirme officiellement l’arrivée de lg2 dans l’est de Montréal. Alors que la pandémie s’étire, la vision renouvelée du siège social de lg2 peut d’autant plus s’adapter grâce à un nouvel espace unique, qui reflète de nouvelles façons de travailler, en présence, à distance ou de façon hybride. C’est l’aboutissement d’un projet à échelle humaine dans une période où le besoin de se rencontrer est encore plus présent après des mois de télétravail.

S’adapter à la nouvelle réalité

En effet, l’arrivée de la pandémie a complètement chamboulé les plans du nouveau siège social, que lg2 et ses partenaires avaient pris plus d’un an à élaborer. S’appuyant sur son agilité et sa grande capacité d’adaptation, lg2 a entamé une profonde réflexion. « Nous sommes retournés à la table à dessin pour réfléchir à des plans et des lieux de travail qui prendraient mieux en compte cette nouvelle réalité et les aspirations profondes de nos employés. Nous avons misé sur les raisons qui pousseraient un employé à venir au bureau lorsque le retour sera permis. C’était notre nouveau point de départ », explique Claude Auchu, associé, président et chef de la direction du groupe lg2.

Avec ses six zones de travail différentes, les nouveaux bureaux de lg2 misent sur la collaboration et sur le bien-être des employés, qui ont d’ailleurs été consultés à plusieurs reprises tout au long du processus de conception. L’objectif visé était de créer un lieu de rencontres, d’échange et de collaboration, allant au-delà des modes de travail habituels établis avant la pandémie. « Les talents aujourd’hui ne veulent plus travailler. Ils veulent se réaliser. On voulait leur offrir un espace unique qui reflète de nouvelles façons de travailler avec une abondance d’environnements différents les uns des autres, parce qu’il n’y a plus une journée, une heure qui se ressemble », poursuit monsieur Auchu.

« C’est un plaisir de constater à quel point l’aménagement et la mise en valeur d’un site autrefois négligé a su créer un environnement propice au développement des affaires. L’arrivée de lg2 dans le Technopôle Angus est un excellent exemple de ce que je souhaite pour l’est de Montréal, soit des milieux de vie et de travail beaux et durables, qui attirent des entreprises innovantes. C’est ainsi que l’est pourra réaliser son plein potentiel », a déclaré Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal.

Un quartier à l’image des valeurs de l’entreprise

Situé dans l’écoquartier du Technopôle Angus, le nouveau siège social reflète le désir de l’organisation de s’installer dans un projet qui crée un impact positif dans sa communauté et d’évoluer au sein d’un laboratoire de développement durable. Accompagnée par la Société de développement Angus et la firme d’architecture Provencher_Roy, lg2 a veillé à ce que l’intégration des nouveaux bureaux dans leur environnement soit faite le plus harmonieusement possible. « Nous offrons de nombreuses opportunités aux entreprises innovantes et créatives, comme lg2, et nous tenons à bien les accompagner dans leur démarche. Cela peut faire une grande différence. L’est de Montréal est en train de se revitaliser et nous sommes très enthousiastes d’être au cœur de ce processus », affirme Christian Yaccarini, président et chef de la direction de la Société de développement Angus. Provencher_Roy, acteur prédominant de l’architecture urbaine au Québec et au Canada, est quant à elle derrière la réflexion architecturale : le concept du bâtiment et ses aspects techniques ont été réfléchis en collaboration avec lg2 et ses employés.

Le projet en bref

  • La construction d’une expérience de travail unique, basée sur de nouveaux modes de travail hybride et centrée sur la collaboration
  • Une intégration respectueuse du patrimoine et de la typologie industrielle de l’écoquartier du Technopôle Angus
  • Une organisation spatiale aménagée en fonction de l’état d’esprit des employés plutôt qu’avec leurs équipes attitrées ou leurs échelons organisationnels (travail individuel, en équipe, collaboration informelle ou planifiée, etc.)
  • Des espaces multifonctionnels pour une utilisation plus intelligente du pied carré
  • Un concept durable et malléable que l’entreprise pourra adapter selon les besoins des employés

lg2 est à l’écoute des besoins des employés sondés à plusieurs reprises :

  • La raison principale pour se déplacer au bureau : le travail en équipe (82 % en 2021 vs 76 % en 2020)
  • 89 % des employés ont une attitude positive par rapport au mode de travail hybride (+4 % depuis juillet 2020)
  • 70 % des employés aiment la façon dont ils peuvent gérer simultanément leur vie professionnelle et personnelle (vs 65 % en 2020)

Pour plus de détails, veuillez consulter ce microsite.

Lg2 Inauguration Angus 20210913 01 low
Lg2 Inauguration Angus 20210913 02 low
Crédit photos :
Marie-Emmanuelle Laurin, lg2 
De gauche à droite :
Christian Yaccarini, président et chef de la direction de la Société de développement Angus
Claude Auchu, associé, président et chef de la direction du groupe lg2
Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal.